21 mars 2005

Mahomet, de Voltaire

Théâtre du Nord-Ouest

Allah sait combien Voltaire aimait écrire des tragédies. Son Mahomet est un chef de guerre qui clame avoir comme ambition d’imposer son livre, l’Alcoran, «pour gagner l’univers». Il a des visées sur une jeune captive, laquelle est amoureuse d’un jeune homme dont elle ignore qu’il est son propre frère. Leur père vit auprès d’eux ignorant qu’ils sont ses enfants supposés morts en bas âge. Complots, meurtres et parricides.
Si on meurt en scène et si des rugissements proviennent des coulisses, la pièce a pourtant une architecture convaincante. Son anti-héros cynique confesse : «Mon triomphe en tout temps est fondé sur l’erreur». La langue de Voltaire est là dans sa hauteur et son éclat.
Jean-Luc Jeener met la pièce en scène de façon charnelle mais rigoureuse. Des comédiens superbes la servent.
Tel. 01 47 70 32 75.