24 septembre 2005

Secret Défense, de Christian Giudicelle et Jean-Paul Farré

Secret Défense
Texte : Christian Guidicelli et Jean-Paul Farré, musique : Thierry Boulanger
Mise en scène : Jean-Marie Lecocq et Anne-Marie Gros. Orchestre : Les Lutrins
Interprètes : Jean-Paul Farré, Fabienne Guyon, Florence Pelly et Patrick Zard’
Plus l’équipe responsable des décors, costumes, lumière et sons

L’« esprit français » était synonyme d’une légèreté assortie d’une finesse masquant de la profondeur. De quelquechose de débridé avec panache et pertinence, de réparties apparemment tout à trac, mais fruits de la réflexion d’un humoriste doublé d’un poète, un brin moralisant, aussi. Lequel ne se prenait pas vraiment au sérieux, mais maîtrisait à la perfection le langage, son outil de travail, l’objet de sa fascination primordiale.
Nous ne résistons pas à la tentation d’empiler les superlatifs pour vous conseiller d’urgence ce Grand Cabaret Impertinent et Musical, avec, en embuscade, vos camarades Bertolt Brecht et Karl Valentin. Jeanne d’Arc, Napoléon et De Gaulle y prennent pour leurs grades et Dame Justice en prend de quoi faire vaciller sa balance jusqu’à perpète.
Les musiciens sont des vrais excellents musiciens qui jouent de vraies excllentes musiques. Chanteurs et chanteuses sont de vrais excellents comédiens et comédiennes. Le texte est un vrai texte, une vraie partition, milimètrée mais huilée, gouleyante. C’est une vraie comédie musicale, genre qui, (est ce un cliché ?) ne nous a pas valu trop de chef-d’oeuvres de ce côté-ci de la Manche et de l’Atlantique. Voilà l’exception qui confirme la règle. Ce spectacle est un des plus spirituels de ces… combien dernières dizaines d’années ?

Vincennes, Théâtre Daniel Sorano. Du mardi au samedi à 20 heures 45.
Jusqu’au 29 octobre. Téléphone : 01 43 74 46 88