26 septembre 2005

Tu as bien fait de venir, Paul, de Louis Calaferte

Tu as bien fait de venir, Paul, de Louis Calaferte
Mise en scène : Didier Moine, avec Yvan Chevalier et Julien Leonelli
Au théâtre de l’Article, les samedis à 19h30, jusqu’au 12 novembre
Téléphone : 01 42 78 38 64

Fin de soirée d’un dimanche caniculaire. Paul frappe à la porte du logement où vivote son père, Georges, veuf, retraité, entre coin-lit-et coin-cuisine, sans douche et le reste à l’avenant. Il fonctionne à coup de formules toutes faites, un coup joviales, un coup résignées. Paul, volubile, devient soudain silencieux. Que confiera-t-il à ce père qu’il a si peu rencontré depuis son propre mariage, comment s’y prendre ? Il s’attarde. S’ensuit un dîner sur le pouce avec l’auteur de ses jours. Rosé pour les deux et Paul lâche le morceau. Rien d’émoustillant, de sulfureux. Ce qui se dit et se vit sur scène est d’une pudeur et d’une tendresse infinies.Yvan Chevalier et Julien Leonelli donnent l’impression qu’ils inventent leurs répliques ce qui est un des meilleurs compliments à faire à des comédiens. Didier Moine les met en scène avec intelligence, minutie, astuce. On sourit, on rit, on est bouleversé. C’est tout simplement remarquable.