01 novembre 2006

Les filles de la rue de Rennes, Frédérik Steenbrink

Les filles de la rue de Rennes, Frédérik Steenbrink en concert
Outre le jeune homme lui-même, ce qui séduit c’est qu’on n’a surtout pas envie de dire : "Frédérik ressemble à… il a un faux-air, ou encore il est l’héritier de… ". Il est beaucoup plus. Beau gosse, demi-sourire ravageur mine de rien, mais sans s’autoriser la moindre œillade, il est aussi le grand frère blagueur dont on rêve, le quasi-héros un brin exotique venu de ces Flandres pour lesquelles on nourrit une tendresse particulière. Elles nous ont prêté tant d’artistes dont la force et l’originalité ont bousculé nos chauvinismes. Un sens de l’absurde réjouissant marque les chansons qu’il nous dédie de sa voix chaleureuse. Comédien très présent, pianiste jazzy au son chatoyant et carré, compositeur jamais à court de registre, ses paroliers s’appellent Lecordier, Denaux, Homs, Edmond, van Veen que les Français connaissent bien aussi et dont le spectale musical Mata Hari se donne en ce moment dans la capitale. Mais encore le Brel du Plat pays, d’Amsterdam, le Nougaro des Petits bruns et grands blonds, et Frédérik en personne. Il signe une très sensible Chanson d’Isabelle dédiée à une amie. Quant à ses Filles de la rue de Rennes il les ferait passer pour des inaccessibles façon pimbêches; on se dit qu’elles paient pour d’autres. Il a une Conversation inhabituelle avec Dieu, censé apprécier la sincérité à la fois grave et bon-enfant du propos. Il enchaîne. On en redemande, il en redonne, et comme un homme de talent a toujours celui de s’entourer de ses pairs, Frédérik a voulu pour accompagnateur à la basse et au piano Jérôme Sarfati, dont la virtuosité, la sensibilité romantique et l’humour sont au diapason. Aux percussions, batterie et marimba, Philippe Rak nuancé et persuasif affiche un sourire digne du charmant complice qu’il est de ces deux-là. Notez qu’ils totalisent à peine cent ans à eux trois. Ce qui laisse aussi pantois que les qualités et le charme de l’ensemble.
Guettez leur prochain passage en France.
Compagnie Comme Si. www.frederiksteenbrink.com