26 mars 2008

Bergère...toujours?

Spectacle musical, mise en scène : Jaques Dutoit
Avec François Pons, chant et Piotr Odrekhivskyy
Bergère, le mot ferait-il référence à une Lorraine qui entendit des voix, mourut bien jeune, a été canonisée il y a moins de cent ans et appartient à un patrimoine plutôt franchouillard ? Que penser aussi de Blanche Neige, cette germanique à la tête d’un gentil troupeau de nains ? Dans les milieux dits ‘populaires’ ne disait-on pas, il n’y a peu encore: « Tu comptes amener ta bergère( ta petite amie) à ce dîner ? » Jaques Dutoit qui propose un assemblage de romances et poèmes chantés, vrais grands airs, est un helléniste fervent ; sa bergère est la compagne et l’amie de tous les mortels, leur muse, leur égérie , leur idéal. Plus encore l’archétype et la métaphore de la femme dont l’étoile est la planète Vénus, avatar d’Aphrodite. Il nous propose une rencontre avec ses bergères mythiques mais si proches qui s’incarnant dans la femme, forte apparemment, fragile intimement, résignée à certaines douleurs qu’elle seule, triomphante au final, peut pressentir, ressentir, et transcender . Ce parcours en forme d’analyse fine, rigoureuse et sensible est effectué élégamment par Françoise Pons. Soprano charnelle au vibrato qui créé un monde léger et exaltant fait de fleurs et d’oiseaux , confidents souriants et tutélaires, son chant est une véritable vibration de l’âme. Elle est accompagnée, mais le mot est faible ici car tous deux sont en symbiose, par un Piotr Odrekhivskyy inspiré, dont l’accordéon se tait pour renaître orgue quand il le faut. Ses mélodies voyagent pour revenir à leur source et leur essence . Côté poètes : Ronsard, Verlaine, Théophile Gautier, Hugo, Desnos, Gripari répondent présents, mais pas dans un ordre obligé. Fauré, Berlioz, Britten, Offenbach, Ravel les accompagnent, les encadrent, leur répondent, mais beaucoup d’airs anciens et populaires, anonymes, vous bouleverseront tout autant. Et « Monsieur le loup », pirouette finale, vous fera infiniment sourire .
Théâtre Aire Falguière, les samedis 29 mars, 5, 12, 19 avril à 19h, les dimanches 30 mars, 6, 13, 20 avril à 15h30. Réservations : 01 56 58 02 32