30 septembre 2008

L'oral et hardi, de Jean-Pierre Verheggen

Avec Jacques Bonaffé
A quoi vous attendriez-vous quand un comédien hors norme - énorme répond l’ écho- et fou de poésie, assure la conception, la mise en scène et le jeu d’un spectacle composé de textes de l’auteur de Le Degré Zorro de l’Ecriture, Les Folies Belgères, Artaud Rimbur et Riculum vitae, On n’est pas sérieux quand on a 117 ans, L’Idiot du Vieil-âge ? Vous avez détecté dans ces titres une passion pour Rimbaud et l’esprit facétieux qui caractérise nos cousins d’Outre-Quiévrain, inventeurs ou initiateurs du premier des sur-réalismes. Et vous tirez votre chapeau devant ces explorateurs, mordus et mordants dévoués au langage. C’est un domaine où Verheggen est un surdoué, inspiré et visité par toutes sortes d’esprits , nous réconciliant avec les mots qui sont notre oxygène. Mais il fait exploser le langage avec détournement de sens, expressions prises en otages, enchevêtrées, rabibochées et dénonce la bêtise humaine, la fatuité, la prétention de certains littérateurs et autre cucu-la-praline ; il encense Antonin Artaud avec raison : "la langue c’est de la viande" ; il nous conseille de parler en Paul Verlan ! Jacque Bonnafé prend sa partition à bras le corps, se collète avec et la joue en arpentant la salle et la scène ; il disparaît derrière un comptoir, se dandine, gesticule, grimpe sur une échelle qui le mènerait facilement aux étoiles , monte sur un balcon, en redescend, parle en rafales ou en alexandrins dans le noir, s’allonge sur la scène, s’asperge le visage de mousse. Aussi loufoque et manipulateur que son poète, outre sa performance physique stupéfiante, il nous offre une vraie catharsis. Texte et spectacle constituent « Un uppercut aux rappeurs Camembert ; un swing ou deux savates aux slameurs pompiers ; une claque en passant à la novlangue technologique ; une solide peignée au branchouille mode d’emploi sans oublier une chiquenaude amicale aux grands ancêtres d’anthologie ». Sans commentaire et à voir de toute urgence.
Maison de la Poésie, du mardi au samedi à 20 heures, dimanche 16h. Réservations :01 44 54 53 00.