20 décembre 2008

Gourmande, de et par Lucienne Deschamps

Gourmande, spectacle conçu, mis en scène et interprété par Lucienne Deschamps
G pour gourmande, pour grâce tous azimuts et puis au départ pour « géfin »… ah bon, vous aussi ? alors on y va ! Lucienne, Lulu à la gouaille généreuse est cette comédienne sans faille aux gestes d’une précision d’automate, aux mimiques clownesques, qui virevoltante, mais en équilibre volontairement incertain nous dit et joue des textes juteux d’Apollinaire, de Rimbaud, de Rostand, de Léo Ferré, de Marguerite Duras, de Boris Vian, mais aussi de Bobby Lapointe, Pierre Louki, et d’auteurs inédits ou récemment publiés qui se nomment Dan Bouchery, Marin de Charette, Jacques Fournier, Maximine. Avec elle la sauce prend immédiatement et parce qu’il y a du liant tout se fond dans tout, et quand le feu s’allume (celui de la gazinière de vos extravagances), d’un four en pointillé sortira un pain tout à fait normal et complet, que Lucienne nous invite à partager à la fin de sa prestation. Gourmande, elle pianote à l’arrière-scène sur la machine qui déclenche les musiques escortant ses chansons. « Excusez-moi, là je me suis trompée, attendez, oui… oui… là c’est bon ! » Elle clique, ça redémarre et la revoilà qui chante et nous fait chanter avec elle : « Elle vendait des p’tits gâteaux » Et au moment du gâteau on est déjà au ‘temps des cerises’. On se dit : Lucienne devrait avoir un régisseur, elle bricolerait moins, mais on est au Connétable, ce lieu d’exception au cœur du Marais où Maurice Fanon mais aussi tant d’autres ont fait notre bonheur.
Gourmande avec un G comme pour Gamine, parce que, comédienne rare, Lucienne en est aussi une. Guettez ses prochaines dates à Paris et ailleurs, les mercredis 14 et 28 janvier, à 20 heures au Connétable, 55 rue des Archives, Paris 3éme, réservations: 01 45 83 48 58