20 janvier 2009

Oedipe, de Sophocle

Traduction Bertrand Chauvet, adaptation et mise en scène de Philippe Adrien.
Un personnage gigantesque mais dont le destin cauchemardesque nous hante depuis le lycée. Philippe Adrien commente son adaptation de la pièce : « Nous commençons par l’arrivée à Colonne d’Oedipe, aveugle, guidé par Antigone… pressé de questions il finit par révéler son identité à ses interlocuteurs méfiants. Mais ça ne leur suffit pas, ils veulent en savoir plus… Cette histoire d’inceste et de parricide, c’était quoi, exactement ? Œdipe a beau se défendre comme un diable, ils le poussent à bout jusqu’à susciter dans son esprit le retour de toute cette histoire traumatique ». Exaltation de la dignité de l’homme face à des dieux dont la démarche est parfois calamiteuse. Prédictions, complots, parricides, souffrances, incestes fondamentaux sont servis par onze comédiens plus stupéfiants les uns que les autres. Des phases étonnantes, des tableaux touchants. A l’arrière-scène une ouverture ronde où sont projetées des images vidéo hallucinantes. Ce spectacle paradoxal vous comblera.
Théâtre de la Tempête, Cartoucherie de Vincennes les mardi, mercredi, vendredi, samedi à 19h30, dimanche à16h. Réservations : 01 43 28 36 36.