15 février 2010

Ce soir j’ovule, de Carlotta Clerici

Mise en scène Nadine Trintignant, avec Catherine Marchal
Réalisation à recommander aux classes de CM2, voire CM1 et aux parents de ces charmants petits là parce qu’elle est carrément clinique et dit les choses de façon plus qu’explicite. Mais le problème de vos parents - vous n’étiez pas au courant ? - c’est qu’ils vous ont mis au monde peut-être par hasard ou… surtout pas par hasard, voyez les (souveraines) ovulations de vos génitrices.
Une jeune femme souhaite engendrer depuis des mois, des années mais n’y arrive pas. Son compagnon n’est surtout pas mis ou remis en question… et puis c’est un sportif, un vrai mâle, très présent même quand il est absent. Ses collègues de travail à elle, amies ou simples copines lui donnent leurs recettes - plus ou moins exotiques ou de ‘bonnes femmes’ - pour concevoir, mais Clara s’est engouffrée dans les thérapies, les examens et les pilules. Les intitulés de ces médicaments sont la pseudo- trame d’une pièce qui n’en est pas une mais un simple témoignage proposé dans une langue quotidienne, banale et crue. La comédienne, très jolie jeune femme aux intonations souvent gouailleuses, nous fait des clins d’yeux en arpentant la scène. Elle se déshabille, ôte son slip, cale régulièrement ses pied dans les étriers du fauteuil ‘gynécologique’. Soliloques d’un vagin aux ordres, avec comptes à rebours et minutages perpétuels. Comment vais-je faire pour enfin ‘avoir’ cet enfant…D’autres ont adopté ? Mais mon vrai désir d’enfant ? et à l’inverse son désir de moi? Et puis que vais je lui imposer, côté gènes héréditaires? …qu’en sera-t-il de l’enfant de Clara ? Nécessaire petit coup « de théâtre » final et qui se veut touchant.
Décor et mise en scène minimalistes avec des lumières, des respirations musicales et des bruits excessivement dosés.
Théâtre des Mathurins, du mardi au samedi à 19h30. Réservations : 01 42 65 62 46 et http://www.theatremm.com/