07 mai 2010

Je vous entends penser

Je vous entends penser, un mirage d’Elisabeth Amato

Une dame volante, un esprit aérien…
Le Petit-Montparnasse présente ces temps-ci un étrange spectacle…une pièce…rare ?
Un texte…divinatoire, un…
Mais quoi, au fait ?
Elisabeth Amato, fée trop drôle pour être mièvre, apparaît en volant, sorte de vierge un peu trop décolletée et le charme opère.
Le temps de fermer la bouche (dans une belle unité) et le public redevient enfant, rit, s’amuse, s’étonne.
La dame en blanc ensorcelle, convoque des objets, questionne, enrôle les spectateurs, ouvre des enveloppes, dessine, devine, sourit, moque un peu, gentiment, avec élégance.
La mise en scène d’Alain Sachs tâche de cadrer un peu cette « sorcière-sourcière » qui pourrait, à sa fantaisie, faire disparaître régie et régisseur. La lumière de Pascal Laajili et la musique envoûtante de Patrice Peyrieras enveloppent et soulignent, avec précaution.
Elisabeth Amato, danseuse sur corde – l’esprit – pulvérise les machineries et maniérismes de la magie. Femme-femme, elle séduit, invite, caresse et invite au dépassement.
On ira jusqu’à dire qu’elle soigne en ôtant à l’invraisemblable son prestige corrosif.
Fait-elle des tours ? Non, mais elle nous en joue.
L’amour est magique.
Ce pourrait être un autre titre de ce spectacle.

Christian-Luc Morel

Théâtre du Petit-Montparnasse (face au Montparnasse, à droite) 31, rue de la Gaîté
Paris XIVème (métro : Gaîté) Location : 01 43 22 77 74 et
http://www.petitmontparnasse.com/
Le samedi à 19h00 et le dimanche à 17h30.