27 mai 2010

Les dessous de la vie, de Maxime Costa

Les dessous de la vie, de Maxime Costa
Mise en scène de l’auteur, avec Maxime Costa, Jeanne Bonenfant et Hugo Brunswick
Ces saynètes, appelez-les sketches si vous ne pouvez pas faire autrement , sont des pépites, des confettis, des feux d’artifice, et aussi et d’abord des amorces finasses de réflexions sur l’existence et la co-existence d’êtres de ce monde, le tout ‘de nos jours’.
Une comédienne et deux comédiens relaient des dizaines de personnages dans ces paysage et ces lieux que l’auteur aime: « un parc, le haut d’une falaise, une rue, un arrêt de bus, une forêt. » On se gratte la tête : quel auteur de théâtre (arrière-grand-père putatif de ces comédiens dont la pyramide d’âge culmine à moins de 30 ans) aurait pu signer quelque chose de semblable ? Ayant passé en revue ses classiques, on en sort essoufflé, car un charme - ravageur- vient d’opérer.
Rythme, occupation de la scène et de l’espace, accessoires, costumes, musiques , silences et reprises de parole, investissement des comédiens, tout percute.
Manufacture des Abbesses, du lundi au jeudi à 21 heures. Jusqu’au 1er juillet. Réservations : 01 42 33 42 03