28 août 2010

Strictement amical

Strictement amical, de Sylvie Blotnikas
Mise en scène : Julien Rochefort
Avec Sylvie Blotnikas, Guilaine Londez, Julien Rochefort, Frédéric Rose

Titre carré, réconfortant ; donc la vraie, la simple amitié existerait dans un monde où l’amour ne rime surtout plus avec toujours, voué qu’il est à la faillite, où le mariage est à proscrire puisque le divorce s’affiche vite à l’horizon, et où tout sentiment tendre ou passionné se fait retoquer.
L’amitié … mesdames Célimène et Arsinoé ? Non, rien à voir avec cette scène moliéresque incontournable pour toute future comédienne où l’hypocrisie fielleuse anime deux femmes rivales.
Mais l’amitié, au fait entre qui et qui ?
Début de saison : le Théâtre de Poche propose cette création de Sylvie Blotnikas qui est quasiment un auteur maison. Auteur et interprète, fonctionnant en binôme avec Julien Rochefort, elle y a fait aimer des pièces drolatiques, rafraichissantes, tendres ou mordantes mais d’où l’amertume se veut bannie.
Cette fois-ci le décor n’existe presque pas et le plateau restera quasi nu.
Et ce soir-là , Gilles et Sophie, un couple (mais qu’est-ce que cela veut dire au juste ?) fait le point.
Projets, feuille de route. Elle est responsable d’un ‘espace culturel’ en banlieue parisienne où pour une lecture-spectacle officiera ce soir-là une certaine Julia. Gaspard, leur régisseur, n’est surtout pas dans le coup, attendu qu’il n’y connaît rien puisqu’il est en fait directeur du service des parcs et jardins de la région.
Loufoqueries et décalages, mais décollage d’une pièce jouée par l’auteur, cette comédienne d’une finesse rare avec son excellent partenaire habituel.
Dans le rôle de Julia, diva plus qu’un tantinet paumée mais possible cousine de Judith Magre, Guilaine Londez fait florès. Frédéric Rose est Gaspard, également dans une jolie déjanterie.

Théâtre de Poche, du mardi au samedi à 21 heures, matinées samedi à 18 h, dimanche à 15 h. Réservations : 01 45 48 92 97