02 août 2010

Tout le plaisir est pour nous

Tout le plaisir est pour nous ! de Cooney et Chapman, adapté de l’anglais par Sébastien Castro
Dans la collection Eté acidulé, la pièce des boulevardiers américains Ray Cooney et John Chapman mérite le détour.
D’abord, la traduction est de bonne qualité, ce qui n’est pas toujours le destin de ce genre de pièce. Ensuite parce que la mise en scène nerveuse et précise de Rodolphe Sand permet de tirer le profit maximal de chacune des répliques. Enfin les comédiens sont au sommet de leur forme, dé-camisolés, frénétiques, survoltés et donnent plaisir et rires en abondance.
L’intrigue ? Une soirée normale qui tourne au délire. Les amants croisent leur femme, les maîtresses ratent leur rendez-vous, une vieille puritaine s’enroule dans la sarabande, les mensonges fusent comme des vérités d’artifice, tout le monde grimace, gémit, compose, se venge.
La troupe en folie, composée de l’excellent Jean-Marie Rollin, entouré de Véronique Barraut, Patrick Zard, Christel Charpentier, Florence Maury, Pauline Klaus et Benoît Moret, sans oublier l’irrésistible Sébastien Castro en décorateur explosif, frappe juste et ne manque pas ses effets.
Le public fidèle du Palais des Glacces s’en donne à cœur joie et l’heure et demie de folie jette sur le faubourg du Temple une foule hilare qui rit encore des facéties de ces marionnettes humaines.Ce plaisir-là nous appartient ce soir !

Christian-Luc Morel

Le Palais des Glaces, réservations : 01 42 02 27 17 et 01 48 03 11 36, à 20h du mardi au samedi. Jusqu’au 28 août.