17 février 2011

Audiard par Audiard

Montage et lecture de Jean-Pierre Kalfon
C’est surtout et d’abord un Kalfon par Kalfon. Seul en scène l’acteur fait une vraie-fausse lecture de textes d’un personnage pléthorique : ce critique, scénariste, réalisateur qu’il aime, admire et qu’il a été si heureux de rencontrer lors d’un tournage. Il le récupère pour l’éparpiller, le distiller, le mixer, re-mixer, l’assaisonner pour nous l’offrir à toutes sortes de sauces. Homme de scènes Kalfon est une fois encore un pourvoyeur de mots, de ces ‘bons’ mots sensuels, gouleyants, gaillards et pétaradants de cet Audiard multiple qui a séduit la génération cinéma d’avant la Nouvelle Vague. Audiard se disait simplement ‘trivial’ et Kalfon est au rendez-vous.
Théâtre Le Lucernaire, jusqu’au 25 mars, du mardi au samedi à 20 heures, dimanche à 15 heures. Réservations : 01 45 44 57 34 et www.lucernaire.fr