08 février 2011

Le passeport

de Pierre Bourgeade
Mise en scène Céline Bédéneau
Avec Muriel Adam et Hervé Colombel
Sous le règne de Nicolas II à un poste frontière russo-polonais, Natacha, paysanne apparemment bien brave, vient trouver Fédor Fédorovitch, le fonctionnaire qui doit lui remettre ce passeport qu’elle attend depuis un quart de siècle. Elle souhaite gagner la Pologne où elle est persuadée qu’elle se sentira plus libre, bien qu’elle ne dise pas vraiment pourquoi. Ayant fait don de tout ce qu’elle possédait à son entourage et aussi mangé sa dernière poulette, elle offre les deux derniers oeufs pondus par celle-ci au chef de poste. Fédor, fonctionnaire qui se veut irréprochable, s’aperçoit - ou prétend ?- que le dossier de Natacha n’étant pas conforme, elle n’a pas droit au document qu’elle réclame. Lenteur de la bureaucratie d’alors: elle devra attendre une petite demi-douzaine d’années de plus pour obtenir ce passeport auquel elle a droit. Soit la phase un, dérisoire, d’une pièce à tiroirs et qui dérange très vite.
A la deux, Fédor décide d’embaucher et d’héberger la dame, ne possédant plus qu’une valise ; dans le bâtiment presque vide où se trouve son bureau.
A la trois, et puis ensuite à la quatre… Coups de théâtre. Cela se terminera très mal.
Muriel Adam, charnelle et truculente, est Natacha et Hervé Colombel est le Fédor à la présence et à la voix denses et résolument épaisses dont sa partenaire a besoin.
Moralité ? « Le vrai secret, c’est de parler aux gens avec humanité »… c’est dans le texte !
Céline Bédéneau signe la mise en scène tonique de ce spectacle créé l’an dernier au Théâtre du Nord-Ouest.
Bouffon Théâtre, 26-28 rue de Meaux, Paris 19ème. Vendredi, samedi à 20 heures, dimanche à17h30. Jusqu’au 27 février. Réservations : 01 42 38 35 53