03 mai 2011

Revue d’un monde en vrac, ou qu’est-ce qui va se passer ?

Fresque prophétique de Stéphanie Tesson , mise en scène de l’auteur
En vrac ? bon : « mettons-ça là, on va le trier ». Mais pour Stéphanie pas de tri, tout est bon, puisque que tout est à trac. D’abord : un homme et une femme. Lui ‘descend’ de Musset qu’il tente de ré-escalader, expédition difficile, puisque l’auteur(e) essaie de lui fournir certains souliers, mais quand vous verrez lesdites chaussures, successives, qu’ils arborent lui et elle vous vous direz : démesure et érotisme pas morts !
Elle, c’est une star vraie ou potentielle avec background (mais forcément foreground) médiatique. Autour d’eux gravitent ou vadrouillent des personnages qui ne sont surtout pas en quête d’auteur, parce qu’ayant réquisitionné l’écrivaine- metteur en scène et son équipe, ils sont presque tous dans la peau d’un, de deux ou de trois autres, tous carambolesques et déjantés. Tournez et tournicotez manèges !
Trouvailles d’une mise en scène fastueuse, trépidante avec un maximum de gags, prouesses physiques de comédiens, tous succulents. Elle qui, raide et en tenue noire dit qu’elle est la mort, cornets de glace à la main monte et redescend les escaliers de la salle annonçant un entracte qui n’aura pas lieu. Ouf ! Tableaux d’une exposition dans un décor rougeaud apparemment bâclé mais avec bien des portes de sorties. Comédien principal, le plus grand, par la taille, parfait pour incarner Jésus, après avoir été un terroriste à la ceinture bardée de cartouches, et aussi simple professeur, Pablo Penamaria chante. Et sa voix nous fait décoller et monter vers les cintres .
Bilan : que s’est-il vraiment passé ?
Rien, mais Lui et Elle, entre toutes sortes de parenthèses, s’étant rencontrés, parcourus, reconnus vont pouvoir simplement s’aimer.
Ludique, Stéphanie Tesson fricote avec les mots, les détricote et se réfugie derrière eux pour mieux en jongler.
Théâtre 13, jusqu’au 5 juin, mardi, mercredi, vendredi à 20h30, jeudi et samedi à 19h 30, dimanche à 15h30 . Réservations : 01 45 88 62 22