23 avril 2012

Récital emphatique

Conception Michel Fau, interprétation Michel Fau accompagné au piano par Mathieu El Fassi.
Ce qu’il y a de fascinant dans ce spectacle c’est qu’il prouve qu’investir une scène veut aussi dire monter à une sorte d’autel pour y célébrer un office. Michel Fau s’est donné une mission de ce genre. Emphatique est le qualificatif qu’il a choisi pour définir son récital, mais vous auriez bien pu lire empathique:«sympathisant avec autrui». Il incarne toutes sortes de divas fantasques, fantastiques et fantasmagoriques, déjantées ou encore sur le retour qui ont hanté, fait valser, tanguer et déraper nos jours, nos nuits et nos songes. Silhouette et costumes pour une Marilyn «pou-pou-pitou», gestes, mimiques et chorégraphies désopilantes, il singe ses diverses Castafiore, les caricature, chante parfois résolument… faux pour mieux les récupérer tendrement. Son partenaire et accompagnateur est cet élégant pianiste qui enchaîne toutes sortes de musiques et dont l’interprétation des romantiques touche infiniment. Ce spectacle est plus que généreux ; on comprend que c’est l’aboutissement d’un travail pharamineux de cet auteur-interprète, mais qui ne s’en vantera pas une seconde alors que c’est trop souvent le cas chez tant de jeunes interprètes, charmants certes, mais si vite ‘médiatisés’. Comme toujours le Théâtre Marigny est une escale jubilatoire.
Théâtre Marigny, salle Popesco à 21 heures du mardi au samedi, le samedi également à 18 heures, jusqu’au 23 juin. Réservations : 01 53 96 70 00 et www.theatremarigny.fr