17 juillet 2012

Broadway enchanté !

Spectacle musical de et avec Isabelle Georges, Frederik Steenbrink, Jérôme Sarfati, Edouard Pennes et David Grebil. Lumières Douglas Kuhrt, son Xavier Ferri.
Le titre finalement choisi pour cette ‘suite’ de Padam Padam où Isabelle, Frederik, Jérôme et Edouard nous avaient enthousiasmés, est parlant : à New York cette avenue atypique et diagonale est un lieu où la comédie héberge et courtise la musique, où la musique embobine la comédie pour l’enflammer. Leurs noces magiques y ont lieu. A Paris, au Théâtre La Bruyère, lieu où souffle et se déchaîne l’esprit, nous découvrons l’évocation de chansons et de musiques toniques ou nostalgiques, jazzy ou pas qui nous hantent. Et le public trépigne dans la salle pleine à crouler. Isabelle Georges, cheveux courts, regard, présence et sourire flamboyants, nous happe. Elle empoigne des micros toujours plus surréalistes, danse avec claquettes, prend le long piano de son partenaire pour une mini-scène, s’y installe langoureusement une seconde, en redescend comme une gamine la récréation terminée. Elle danse et chante virevoltant dans sa courte robe rouge à plis et nous fait reluquer des gambettes que Zizi Jeanmaire aurait enviées. Ses camarades d’abord sagement posés côté cour, leurs percussions, contrebasse et guitare en main, se déchaînent à leur tour, empoignant d’autres instruments ; l’un d’eux remplace Frédéric au piano, et tous dans un anglais excellent chantent les ‘tubes’ de l’époque de Judy Garland, Liza Minelli et tous ceux que vous aimez tant. Mise en scène astucieuse et farfelue, séquences surréalistes, les lumières font décoller et rêver. Et quand tous les comédiens assis en rond et de dos entonnent Old Man River vous avez une fois de plus, les larmes aux yeux : ce Mississipi devient alors votre parrain après que ce Broadway-là ait plutôt été votre marraine.
Théâtre La Bruyère, du lundi au samedi à 20h30, matinées samedi à 17 heures. Réservations : 01 48 74 76 99