25 novembre 2012

Sodome et Gomorrhe de Jean Giraudoux

Mise en scène de Vincent Gauthier, avec Muriel Adam, Florence Enjalbert, Ludovic Coquin, Charlotte Hirsch, Frédéric Morel, Stéphanie Truong.
Deux jeunes et beaux couples, soit Lia et Jean, Ruth et Jacques, plus un ange, un archange et un jeune jardinier attendrissant parce que naïf peut-être, et sa vraie rose très rouge. En encore Samson et sa Dalila et des jeunes femmes du style confidentes - commentatrices. Sur la scène ils sont une grande douzaine. Et ça galope, on se jette dans les bras les uns des unes et les unes des uns, on s’étreint voluptueusement mais élégamment. Un grand ange suave vient débiter son discours moralisateur et vaguement fait pour (psych)analyser les comportements des jeunes gens plus ou moins révoltés , mais contre qui et contre quoi ? Vincent Gauthier a voulu un décor halluciné donc hallucinant et recyclable en permanence. Sur des tables (simples planches posées rapidement sur des tréteaux) on hache du persil et on épluche de vrais légumes destinés à une dernière soupe. Des tissus grisâtres deviennent des pseudo-tapis sur lesquels des petits « minets » en tuniques courtes se mettent à faire des cabrioles pour re-basculer vers les coulisses. Des étoffes qui masquaient des panneaux inquiétants atterrissent sur le plateau ; elles sont devenues des chiffons minables… bien sûr puisque c’est la fin du monde ou d’un seul monde. Des bruits assourdissants, et des réflexions perturbantes : « Haïr après avoir trop aimé » ou « Nous mourons de ciel bleu » et « O quelles ténèbres ! », « Quel soleil ! » Bang ! C’est le chaos, donc tous seront foudroyés. Mais l’ange conclût: « La mort n’a pas suffi. La scène continue ». Ce Giraudoux vous réconciliera avec tous les autres, car s’il en est peut-être la somme totale, l’équipe qui le sert est d’une cohésion, d’une générosité et d’une énergie rares. Merci Théâtre du Nord-Ouest de nous l’offrir en ces débuts d’hiver, période frileuse certes, mais bénie pour nos soirées (attention : 400 spectacles dans la capitale et autour). Donc choisissez celui-ci d’abord et parlez-nous en.
Théâtre du Nord-Ouest, jusqu’au 31 décembre, dans le cadre de l’intégrale Giraudoux. Dates et réservations : 01 47 70 32 75.