13 décembre 2012

Poil de carotte, de Jules Renard

Mise en scène Michel Pilorgé et Jean-Philippe Ancelle
Avec Morgane Walther, Michel Pilorgé, Anne Morange ou Brigitte Aubry, Alexis Papineschi
Le décor est étonnant avec au centre de la scène une sorte de cabine de bain améliorée en haut d’un escalier d’où descendront des personnages féminins redoutables et redoutés par le très jeune homme, ce François Lepic qui nous prend à témoins. Son enfance a été loupée, car il est né ni blond, ni brun mais avec des taches de rousseur et des cheveux oranges, imaginez presque un Africain albinos… malchance ? Malédiction ? Et surtout aucun humour et aucune compassion de la part de ses parents dont cet 'hors norme' a compliqué une vie plon-plon. Annette, nouvelle servante, vient d’être engagée. Elle est jeune, et c’est elle la vie d’aujourd’hui et de demain, donc celle du jeune homme, blessé quasi-métaphysiquement. Les quatre comédiens tous plus que justes sont fascinants, leurs déplacements et la mise en scène le sont tout autant. Michel Pilorgé, chef d’équipe, se découvrant vrai père est plus qu’étonnant.
Théâtre du Lucernaire à 18h30, du mardi au samedi, jusqu’au 2 février. Réservations : 01 45 44 57 34.