20 avril 2013

A tire-d’aile, de Pauline Bayle

Mise en scène de Pauline Bayle, avec Pauline Bayle, Pauline Belle, Loïc Renard, Solène Rossignol et Yan Tassin.
Ils sont cinq : trois filles et deux garçons pas encore trentenaires; ils font équipe, habitent ensemble, mangent ensemble des plats très familiaux et d’indispensables yaourts, lisent ensemble mais chacun dans son coin. Peut-être même rêvent-ils ensemble. Ils imaginent l’avenir, se taisent, mais ils se racontent aussi et s’écoutent raconter pour pouvoir se comprendre. Les mots et les phrases sont leurs béquilles, leurs armes éventuelles ou leurs baguettes de chefs d’orchestre. La chéfesse c’est bien sûr Marie-l’aînée. Et nous voilà tous en train de sortir de l’adolescence, tout aussi perplexes qu’eux. Mais que disent-ils au juste ? Question à ne surtout pas (se) poser mais ils confient souvent leurs doutes. Un des garçons s’est réfugié sous la grande table centrale, simple planche posée sur des tréteaux, mais pourquoi ?
Pendant une heure vous serez avec eux, heureux de l’être et de constater une fois encore que le Théâtre Ciné XIII prend le risque de faire découvrir à des spectateurs facilement comblés par des Molière, Tchekhov, Shakespeare and Co, de jeunes comédiens généreux.
Théâtre Ciné XIII, du 24 avril au 11 mai, du mardi au samedi à 21h30, le dimanche à 17h30. Réservations : 01 42 54 15 12 ; www.cine13-theatre.com