08 novembre 2013

Mémoires d’Outre-tombe, de Chateaubriand

Lecture par Jean-Luc Jeener.
Que dire des lectures faites au théâtre par des comédiens tous plus prestigieux les uns que les autres ? Qu’elles sont généralement réussies et attirent un public de qualité, même si très vite les « spectateurs » ont l’impression que le lecteur n’a pas forcément consacré beaucoup de temps à la préparation de la soirée tant ils font confiance à leur physique avantageux, à leur voix, à leur talent et à leur expérience, bref à leur empathie reconnue. Mais trop souvent on a l’impression d’avoir à faire à des acteurs ressemblant à des doubleurs de films, situation financièrement plus confortable. Rares sont ceux qui vivent intensément ce qu’ils lisent, parce qu’ils connaissent plus que parfaitement un texte, qu’ils l’aiment passionnément et depuis longtemps, ce qui fait frissonner le public, lequel a du mal à se remettre, mais rassurez-vous, a le cœur enflammé. Jean-Luc Jeener est de ceux-là. Assis derrière une simple table au centre d’un grand plateau, il tourne les pages de cet ouvrage énorme publié en 1849 que constituent les "Mémoires" de cet écrivain mort l’année précédente. Nous voilà embarqués, et la croisière en compagnie de ce Breton sera longue. On se souvient que Victor Hugo (mort deux ans plus âgé que François-René) avait clamé vouloir être « Châteaubriand ou rien ». Or de ces deux-là, lequel est le plus bouleversant ? Le vrai pays de l’aristocrate breton, Jeener le connaît bien et il nous communique son amour et sa fascination pour cette terre d’Armor et la mer qui la baigne mais aussi pour l’homme et sa destinée autant que pour celle de l’univers. Nous lui en sommes reconnaissants autant que nous le sommes pour cette heure qu’il nous offre et vous offrira de nouveau durant cette seconde partie des "Grands chefs-d’œuvre" au théâtre du Nord-Ouest.

Programme et réservations : www.theatredunordouest.com ; téléphone : 01 47 70 32 75.