21 janvier 2014

Des hommes debout, d’après « Cahier d’un retour au pays natal » d’Aimé Césaire

Adaptation et mise en scène de Stéphane Michaud, avec David Valère
La Huchette seule pouvait accueillir un tel spectacle, une pareille saga sur un plateau de la taille d’un mouchoir de petite poche singulière, celle à laquelle on confie ses clefs et ses papiers d’identité. Sur la scène un tonneau métallique aussi gigantesque que symbolique qui roule ou est remis debout par le comédien qui saute dessus pour haranguer l’ancien monde d’où ont surgi ces hommes à la peau claire qui se croyaient maîtres d’un univers dont ils ne connaissaient qu’une portion plus que très congrue. Mais sa langue était celle qui les réinventait à chaque mot, les faisait décoller. Ils en faisaient cadeau à ceux qu’ils voulaient assujettir, et ceux-ci l’ingurgitaient et la régurgitaient emparfumée, quasi- méconnaissable. Aimé Césaire est à la tête de cet empire volcanique. Le comédien qui l’incarne peut aussi se transformer en un de ces animaux soit disant ancêtres de l’homme qui sommeille toujours en nous. Sa performance est jouissive. Descendu dans la salle, il devient lecteur-commentateur de didascalies aussi improbables que rassurantes. Et c’est reparti; il nous avait prévenus : Césaire a vécu près d’un siècle !
Théâtre de La Huchette du mardi au vendredi à 21 heures, samedi matinée à 16h30. Réservations : 01 43 26 38 99 Fax : 01 40 51 75 34