17 février 2014

La sanction, de Jean Barbier

Mise en scène Idriss Saint Martin, avec Diane de Segonzac, Christophe Poulain, Julien Tortora, Sabine Perraud, Jacques Chaillaux
Le titre vous a-t-il fait baisser les yeux ? Bien sûr quand elle est négative, et pourtant nécessaire quand il y a eu faute. Mais tout de même nous ne sommes plus des gamins à l’école risquant un coup de règle sur les doigts, un bonnet d’âne ou un envoi au coin. Vous avez tout faux, et d’abord nous ne vous raconterons pas ni ne vous résumerons la pièce qui a toutes les qualités d’un excellent film, ce qui est rare au théâtre, avouez-le. Tout se passe aux Etats-Unis d’Amérique il y a plusieurs dizaines d’années où deux malfrats ont jeté leur dévolu sur une vieille dame qu’ils vont cambrioler, parce que les vieux c’est tout juste bon à ça hein ? Mais ça se passe mal et l’un des deux gaillards est arrêté, jugé, incarcéré. Il sort de tôle avec une idée fixe : retrouver son complice et régler leurs comptes. Se venger peut-être mais de quoi au juste ? Peu importe le voilà sur sa route et nous dans un excellent mélo. Notez surtout que la vieille est jouée superbement par Diane de Segonzac, ce qui fait décoller la pièce et jubiler les spectateurs ; les autres comédiens sont tous étonnants et la mise en scène fignolée avec un changement de décor aussi total que rapide et ahurissant à la mi-temps. Vous en resterez bouche-bée et puis naviguerez au radar à la sortie de cet archipel où vous avez été si bien reçus, ce qui pour nous est plus que capital, surtout dans notre capitale! Merci à Idriss Saint Martin et son équipe pour ce spectacle, un de ceux que l’on souhaiterait revoir et surtout qu’il faut recommander aux amis.
Théâtre Archipel, 17 Boulevard de Strasbourg, tous les jours sauf dimanche et lundi à 21 heures. Réservations : 01 48 00 04 35.