09 mars 2015

Une femme seule, de Dario Fo, Franca Rame et Jacopo Fo

Traduction et adaptation  Toni Cecchinato et Nicolas Cochat

Une femme seule, donc peut-être une « femme libérée » en quelque sorte ? Pas vraiment. Pourtant elle fait comme si, et cherche à convaincre mais n’y parvient pas et sera obligée d’utiliser un fusil de chasse qui lui permettra de tirer quelques coups… Pardonnez-nous cette expression de mauvais goût, mais les calembours et calembredaines pullulent dans ce texte qui se veut ravageur ‘à travers’ et surtout ‘à tort’.
Quelques trouvailles de mise en scène cependant : le bras d’homme qui apparait plusieurs fois au fond du plateau et s’agite en direction de la femme pour finir pour la caresser, fait hoqueter de rire. La femme se remet à repasser du linge et Mario Fo enchaîne sur de nouvelles clowneries…
Théâtre La Manufacture des Abbesses, à 19h du mardi au samedi jusqu’au 18 avril. Réservations : 01 42 33 42 03.