05 octobre 2015

Oscar et la dame rose

D’Éric-Emmanuel Schmitt, avec Judith Magre.
Tout Paris y court déjà, et la banlieue et la province aussi ! Rendez-vous compte : un auteur et une comédienne mythiques dans un théâtre qui ne propose que des pièces de qualité dans une rue où tant d’autres se risquent à faire confiance à de jeunes auteurs fougueux ou pas. Le décor est compliqué ; il le fallait probablement pour occuper ce plateau : soit de curieuses sortes de portes, plus une centrale qui ne sera ouverte qu’à la toute fin. Les lumières sont très étudiées et la dame sur scène va de nounours en nounours qu’elle empoigne gentiment parce qu’ils ont été ses copains d’une enfance dont elle ne se remettra jamais, et nous non plus d’ailleurs cher Éric-Emmanuel. La «dame rose» n’y est pour rien ou plutôt y est pour tout. Récapitulons : les petits garçons en bleu et les petites filles en rose, quoiqu’autrefois… nous dit-on ! Merci pour ce que vous dites Judith, et merci à Monsieur Schmitt.
Théâtre Rive Gauche à 19 heures du mardi au samedi, le dimanche à 15 heures. Réservations : 01 43 35 32 31.