08 janvier 2016

Chat en poche, de Georges Feydeau.

Mise en scène Anne-Marie Lazarini ; avec Jacques Bondoux, Cédric Colas, Giulia Deline, David Fernandez, Frédérique Lazarini, Sylvie Pascaud, Dimitri Radochévitch.

D’emblée ça bascule puisque le plancher est de guingois et tout le reste à l’avenant. Ravissants fauteuils cocasses aux couleurs du genre de celles choisies par des gamins maniant leurs premiers crayons de couleur, mais aussi cette table aux pieds style Louis XV pour conférence au Palais de l’Elysée. Des portes de sortie subreptices à la dizaine faisant que les personnages peuvent être là sans y être, et entendre ce qui ne leur est pas forcément destiné. Itou quant aux fausses-portes vous permettant de passer à l’arrière-arrière-plan, dans la coulisse où tout se trame. L’intrigue ? Y en a-t-il une, et est-ce une pièce ou un capharnaüm de sketches délirants ? Drôleries et entourloupes, mais de très bons comédiens au service d’un texte-prétexte du genre festival de canulars… quant aux canards il y en a au moins un sur la scène, vrai-faux, comme tout le reste.

Théâtre Artistic Athévains : mardi à 20h00 ; mercredi et jeudi à 19h00 ; vendredi et samedi à 20h30 ; samedi 16h00 ; dimanche à 15h00. Réservations : 01 43 56 38 32.