11 mai 2016

L’amitié, de Jean-Luc Jeener

Avec Audrey Sourdive et Pierre Sourdive ; mise en scène de Jean-Luc Jeener.
L’histoire conflictuelle d’une metteur en scène et de l’acteur principal de la pièce dont la première aura lieu le lendemain de cette ultime répétition.
Lui et Elle ou plutôt Elle et Lui : non, ils ne jouent surtout pas à un quelconque jeu à deux, quoique… Elle, quarantenaire est metteur en scène ; Lui, pourrait être son père et dans la réalité c’est le cas. C’est parti pour un vrai-faux règlement de compte qui s’éternisera, reviendra en arrière pour repartir à nouveau : « on reprend ? » Ils reprennent. En cette veille de la première, épuisés et démoralisés, les échanges recommencent et tournent à un véritable pugilat, comme le sont toujours les avant-premières. Il serait bon qu’ils aillent dormir pour mettre un terme à leurs angoisses lesquelles sont néanmoins une garantie de l’excellence de la représentation. Vous le savez, et vous savez aussi que la deuxième sera comme elles sont généralement, mollassonnes. Fatigue, direz-vous ? Non simple retour de bâton, la vie et le théâtre s’emberlificotent toujours, puisque c’est dans leur nature. Et cela nous amène à considérer la fragilité de l’amitié humaine. Jean-Luc Jeener en sait quelque chose. Avec un décor simplifié à deux chaises, déplacées au rythme des échanges, la pièce met admirablement en relief la complicité des deux comédiens engendrant une réelle communion entre les acteurs, le public et le texte.
Théâtre du Nord-Ouest, 13 rue du Faubourg Montmartre, à Paris 9ème. Dans le cycle « Mensonge et Trahison ». Dates et réservations : 01 47 70 32 75.